Réussir à arrêter de fumer avec la cigarette électronique

Même si elle n’est pas reconnue officiellement comme une méthode d’arrêt du tabac, de nombreux médecins estiment qu’elle facilite le sevrage tabagique.

Les critères de choix de la cigarette électronique

Pour que l’utilisation de la cigarette électronique soit « efficace » en tant que méthode de sevrage tabagique, vous devez bien choisir votre e-cigarette. Ainsi, les professionnels recommandent avant toute chose de vous donner tout le temps pour tester plusieurs modèles de cigarette électronique.

La cigarette electronique se compose du réservoir (ou cartouche) pour stocker l’e-liquide, plus ou moins dosé en nicotine. Elle comporte également la batterie rechargeable qui fournit le courant chauffant la résistance. Plus la température sera élevée et plus la quantité de vapeur dégagée sera importante. L’autonomie est également un autre élément à prendre en compte. C’est la résistance électrique qui chauffe et vaporise le liquide contenu dans le réservoir, que vous vapotez. La résistance et la cartouche réunie donnent l’atomiseur.

Les conditions du sevrage tabagique

Il faut savoir que l’e-cigarette n’est pas considérée comme un substitut nicotinique tel que les patchs, les gommes ou les comprimés. Elle peut juste les remplacer ou les compléter car ils sont perçus comme trop passifs.

Aussi, la condition essentielle au sevrage tabagique serait d’être vapoteur exclusif, soit ne pas concilier vapotage et cigarette traditionnelle. Des études ont montré qu’il est très rare que ceux qui vapotent exclusivement retournent au tabac si pour ceux qui vapotent et fument en même temps, la dépendance reste très élevée.

Comme le liquide vapoté comporte du propylène glycol ou du glycérol, différents arômes, et également de la nicotine, mieux vaut connaître vos besoins et ne pas la sous-estimer, par rapport à la quantité à laquelle votre corps est habitué. Avec la cigarette électronique, vous devez commencer à pleine dose au début et ne pas la baisser trop vite, pour éviter les risques de rechute.

Par ailleurs, la cigarette électronique, du fait de sa gestuelle, procure une sensation positive. A l’identique d’une cigarette traditionnelle, après une émotion, un repas, une soirée, vapoter procure une satisfaction qui aide à l’abstinence des personnes dépendantes au tabac. C’est ce qui fait, en partie son succès, au regard des autres méthodes de sevrage tabagique. Bref, si vous voulez vapoter, donnez-vous le temps de trouver le bon matériel et le bon arôme, pour vous faire entièrement plaisir. Plus d’informations sur nicotech.fr