Faire une découverte culturelle exceptionnelle au Vietnam

Le Vietnam est une terre de contraste qui renferme de nombreux trésors à couper le souffle. Hormis ses richesses naturelles exceptionnelles et ses paysages pittoresques, cette destination propose également des patrimoines culturels et historiques qui raviront les amoureux de découvertes. Lors d’un séjour dans cette contrée, les globe-trotters feront un tour dans le Musée national d’histoire vietnamienne qui se trouve à Hanoï. Sur une superficie de 4 000 m², ils y verront 10 000 documents et objets précieux qui montrent l’évolution du pays depuis la période préhistorique jusqu’à celle du Renouveau. Mis à part cela, les touristes y apercevront une multitude de collections inestimables qui est issues de différentes cultures, notamment Nui Do, Hoa Binh-Bac Son, Dong Son et Champa. Ils y apercevront aussi une dizaine de reliques nationales portant la valeur du Vietnam. Parmi les plus importants, on compte le tambour de bronze de Dong Son, la jarre de bronze de Dao Thinh et le carnet de prison du président Ho Chi Minh. En outre, il faut savoir que les articles dans ce musée sont présentés par ordre chronologique.

Visiter le temple de la Littérature d’Hanoï

Le temple de la Littérature aussi appelé sanctuaire du Prince propagateur des Lettres est un site qui vaut le détour lors d’un voyage à la carte sur le territoire vietnamien. Situé dans la partie ouest de la vieille ville d’Hanoï, ce lieu de prière confucéen s’avère être le plus important des temples de Littératures du pays. En effet, son mur d’enceinte date de 1833. Outre cela, il présente une architecture exceptionnelle. Sur les lieux, les bourlingueurs découvriront 5 cours intérieures qui sont séparées par des murs selon l’axe traditionnel chinois nord-sud. Chaque cour abrite des joyaux culturels surprenants. On compte, par exemple, deux dragons de pierre qui gardent l’entrée de la première cour, des portes comme la porte Dai Trung, la porte des Talents accomplis et la petite porte de l’Acquisition de la vertu. Mis à part cela, les touristes y trouveront des jardins, des pavillons, des sculptures de tortues ainsi que des statues de bronze gravé qui représentent des dragons, des phénix, des fruits…

Découvrir quelques monuments à Hué

Pour parfaire la découverte des joyaux culturels sur les terres vietnamiennes, les touristes pourront admirer l’ensemble des monuments de la ville de Hué. À savoir que celui-ci est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Les globe-trotters pourront commencer la visite par la Citadelle royale. Cette dernière est accessible par dix portes fortifiées qui sont toutes munies d’un pont. À l’intérieur de celle-ci se trouve la Cité impériale qui abrite le palais de l’Harmonie suprême et l’esplanade des Grandes Salutations, le Pavillon de la Splendeur, les neuf Urnes dynastiques ainsi que des temples. Mis à part cela, les routards y découvriront la Cité Pourpre interdite. Il est à noter que cette dernière était, autrefois, la résidence de l’empereur et de sa famille. Sur les lieux, les bourlingueurs y verront la bibliothèque royale et le théâtre royal.