Education canine : Comment corriger un chien fugueur ?

Après l’agressivité, la fugue semble un des problèmes canins les plus difficiles à résoudre. Corriger le comportement fugueur d’un chien est assez délicat surtout dans le cas où il s’est échappé lors de l’absence du maître. Bien souvent on ne sait trop ce qu’on doit faire, face à sa fuite et encore moins à son retour. Faut-il le punir, faut-il le laisser faire en espérant que cela ne se reproduise plus ? C’est une décision assez importante car un chien qui s’enfuit peut y prendre goût et le refaire à tout moment.

Des solutions ? Il en existe plusieurs. Certaines remontent à la source même du problème, et d’autres empêchent le mauvais comportement sans s’attaquer aux fonds de la fugue. Dans  tous les cas, avec au moins une des solutions proposées ci-dessous, vous parviendrez à éliminer l’envie du chien de fuguer.

Vous devez éduquer votre chien au territoire.

En effet, le problème de fugue n’est pas toujours lié au manque d’attention, d’alimentations ou autres, c’est surtout un problème de délimitation du territoire. Votre chien doit connaître les limites de son territoire et le mieux c’est d’en parler à votre vétérinaire. Si cela est nécessaire,  ce dernier vous orientera vers un vétérinaire comportementaliste qui va prescrire un traitement médical associé à une thérapie comportementale. Tout cela va permettre à vous et votre chien de régler ce problème de manière efficace. Quoi qu’il en soit, sachez que la punition n’est pas une bonne option car elle est responsable d’anxiété pour le chien. Au contraire, la récompense au retour du chien aide à renforcer le comportement au retour.  Faire connaître le territoire touche les causes mêmes de la fugue mais à cela doit s’ajoute des mesures d’accompagnements.

Comment empêcher votre chien de fuguer ?

Stopper le chien au moment de sa fugue grâce à un stimulus positif reste le meilleur moyen de cesser ce comportement. Un collier anti-fugue, une clôture électrique, un grand bruit, un jeu ou un câlin sont autant de stimulus qui réoriente votre chien vers une activité plus motivante à ne pas fuir. Il est important d’agir à chaque fois qu’il tente de s’échapper. Cliquez ici pour retrouver tous les produits de qualité en matière de collier de dressage. Si vous voulez obtenir une utilisation optimale d’un collier éducatif ou dissuasif, placez-le autour du cou du chien une semaine avant de commencer à l’activer pour que le chien n’associe pas le collier à la stimulation. Ainsi il continuera à faire attention au territoire même sans le collier.